A propos de ce site

Pourquoi ce site dédié à la mémoire du spatial français et européen ?

 

Pour célébrer les 50 ans du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES),  le Centre Spatial Guyanais lève le voile sur sa ressource d’archives d’exception, et vous invite à découvrir les hommes et les femmes qui ont contribué à la construction de l’une des bases spatiales les plus réputées au monde.

De l’époque de la cité de chantier à la croissance de Kourou, de Fusée Sonde à l’Ensemble de Lancement n°3, de Véronique à Ariane 5, nous vous proposons de jeter un œil et une oreille « indiscrètes » sur le passé du CNES/CSG depuis son implantation en 1964.

Les recherches poussées dans les fonds d’archives (papier) administratives et techniques du CNES/CSG, couplées à de longues heures d’entretien avec les pionniers du spatial, retracent la multitude de faits marquants, de caps franchis, de  transformations majeures réalisées sur la base spatiale de Kourou. De l’époque pionnière à nos jours, c’est une matière historique et collective inestimable qui vous est « confiée », qu’il s’agisse de conquête spatiale française et européenne ou de la communauté du spatial guyanais.

 

La collecte des témoignages oraux

Depuis 2000, le Centre Spatial Guyanais collecte des témoignages oraux « choisis », mémoire des pionniers, témoins et acteurs de l’histoire spatiale en Guyane.

Le  principe de la collecte est de recueillir l’expérience singulière du témoin sur le mode du récit de vie.

La trame de ce témoignage est le parcours personnel du témoin, de son vécu professionnel à sa perception personnelle, en passant par sa vision de l’évolution de son environnement quotidien en Guyane. Ce qui explique la présence de récits techniques entremêlés d’anecdotes et de souvenirs poignants d’époque.

 

La collecte archives orales du CNES/CSG matérialise la volonté de pouvoir superposer le vécu, le regard des hommes acteurs ou témoins de l’implantation du spatial en Guyane, acteurs qui se sont croisés au CSG : l’occasion de constituer une source historique et sociologique couplée à une aventure humaine d’exception.

 

La diversité des témoignages a conduit à construire ce site à partir d’une représentation des extraits proposés aussi pluridisciplinaire et multi culturelle que possible: des bâtisseurs de l’Europe spatiale, des constructeurs d’Europa et d’Ariane, des représentants de la population de chantier ayant vécu l’implantation de la base spatiale à Kourou et suivi son développement. Ces voix ici réunies forment la mémoire et le voyage dans lesquels nous vous laissons plonger, au gré du curseur guidant la chronologie de la grande aventure spatiale française et européenne.

 

En savoir plus ?

Il est possible de consulter ces témoignages dans leur intégralité en se rapprochant de l’équipe archives du CNES/CSG qui examinera les modalités de  communication éventuelle des témoignages, suivant les conditions contractuellement établies avec chaque témoin. Utiliser le formulaire contact du site.

Certains de ces témoignages, déposés au CNES/CSG, ont été collectés par David Redon Doctorant en histoire au profit de l’IFHE (Institut français d’histoire de l’espace) et sont déposés au Centre Historique de l’Armée de l’Air  (SHAA). http://ifhe.free.fr

Dans le cadre du projet histoire orale de l’Europe dans l’espace, les témoignages de Yves Sillard, Georges Van Reeth, Guy Kramer, Frédéric D’Allest et  Bernard Deloffre ont été également déposés aux archives historiques de l’Agence Spatiale Européenne à Florence (Italie). Ils font l’objet d’une transcription intégrale sur le site http://www.eui.eu/HAEU/EN/ESAOH.asp

 

En perspective :

 L’aventure continue, le projet Mémoires orales du CNES/CSG aussi, après cette première livraison ce site s’enrichira progressivement des mémoires de nouveaux acteurs et le voile se lèvera alors sur les projets de cette dernière décade que nous n’avons pu couvrir.

 

© Copyright Centre Spatial Guyanais 2012 - Crédits - Contact - A propos de ce site